Projet de loi sur les Métropoles, Nice Côte d’Azur un exemple de réussite

Représentant Christian Estrosi, Louis Nègre a reçu des mains du délégué interministériel et commissaire général au développement durable, le diplôme de labellisation de l’Agenda 21 de la Métropole qui, pour la 3e fois, est reconnu pour la qualité de son projet. Le même jour, le sénat examinait le projet de loi sur les métropoles. Le sénateur n’a alors pas manqué de rappeler, en séance publique, le succès de la métropole de Nice Côte d’Azur, créée par Christian Estrosi. La Métropole azuréenne validée par le gouvernement, a effectivement servi d’exemple, pour définir le cadre juridique, les compétences et le fonctionnement des nouvelles métropoles. Le sénateur suggérant même que les conférences métropolitaines puissent s’inspirer davantage de Nice Côte d’Azur, où la conférence des maires se réunit très régulièrement pour traiter de manière consensuelle les grands dossiers de cette institution.

> lire l’intervention du sénateur Louis Nègre sur le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles

Ecotaxe : Louis Nègre membre de la commission d’enquête

Le Sénateur des Alpes-Maritimes, Louis Nègre a été désigné par ses Pairs, en séance publique, pour siéger au sein de la commission d’enquête sur les modalités du montage juridique et financier et l’environnement du contrat retenu in fine pour la mise en  œuvre de l'écotaxe poids lourds. La commission d'’enquête éclairera la représentation nationale sur les conditions dans lesquelles l’'État a opéré le choix de recourir à un contrat de partenariat impliquant le recouvrement d'’une taxe par un opérateur privé qu'’il a désigné et sur les conditions d’'exécution de ce contrat, notamment la rémunération du prestataire. La première réunion constitutive de la commission d’'enquête s'est tenue mardi 17 décembre 2013.

Les Communautés urbaines au rang de métropole ? l’exemple de Nice-Côte d’Azur

acuf« Les Métropoles ne doivent absolument pas effrayer les maires ». C’est le message que le Sénateur-Maire de Cagnes-sur-Mer, Louis Nègre, Vice-président de la Métropole Nice Côte d’Azur, première métropole créée en France en 2011, a délivré dans son intervention devant les élus présents aux journées des communautés urbaines de France. « A Nice, aux côtés de Christian Estrosi, nous fonctionnons avec une conférence des maires et une charte de gouvernance. A tel point qu’aujourd’hui, ce sont deux mairies communistes qui viennent frapper à la porte pour rejoindre Nice Côte d’Azur, composée essentiellement de collectivités de droite » a-t-il ajouté. Un message pragmatique pour rassurer les nombreux élus des Bouches-du-Rhône qui continuent à exprimer leurs inquiétudes et leurs oppositions vis-à-vis de la future Métropole marseillaise.