Renforcer la protection pénale des forces de sécurité et l’usage des armes à feu

proposition_de_loi-_238x238le sénateur Louis Nègre a déposé sur le bureau du Sénat une proposition de loi qui a pour objet de faire évoluer  le droit de la légitime défense dans un sens plus protecteur pour les fonctionnaires de police. En effet, cette protection se justifie pour des raisons évidentes au vu de l’augmentation de la violence des agressions commises à l’égard des forces de l’ordre. Le contexte actuel est particulièrement alarmant.
Louis Nègre rejoint par son collègue Pierre Charon, Sénateur de Paris, propose que les dispositions du code pénal soient complétées afin de créer une présomption de légitime défense spécifique aux fonctionnaires de police et de définir le cadre légal de l’usage de leurs armes.

> la proposition de loi

Les Roms sur le territoire français


question gouvernement 13 septembre.flv- par Communication06800

La présence des Roms sur notre territoire est incontestablement une question de misère humaine mais aussi un problème de réseaux mafieux, de respect de l’ordre public, de respect des riverains des camps de Roms et plus généralement des habitants de notre pays victimes d’une délinquance importée portant atteinte gravement à la tranquillité publique des concitoyens.
Le sénateur Louis Nègre a donc interpellé M. le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, sur le démantèlement des camps sauvages et illégaux de Roms mais également sur la question fondamentale de la fin de ces migrants économiques en temps de crise.

> lire la question d’actualité et la réponse du ministre de l’intérieur