Le fret ferroviaire a-t-il encore un avenir ?

tgvAu lendemain de sa déclaration dans laquelle Louis Nègre appelle de ses voeux un Grenelle du ferroviaire, le Sénateur des Alpes-Maritimes et  Président de la Fédération des Industries Ferroviaires, choisi par le groupe UMP du Sénat, s’est, à nouveau, exprimé depuis la tribune de la Haute Assemblée sur ce sujet. ”Nous constatons un déclin continu du fret ferroviaire en France alors que certains de nos partenaires européens résistent beaucoup mieux. Ce constat n’est pas une fatalité”. Il est donc urgent, pour le Sénateur Louis Nègre, au-delà des combats idéologiques, que toutes les questions soient abordées pour faire du fret ferroviaire un transport d’avenir et respectueux de l’environnement.

> l’intervention du Sénateur Louis Nègre

Louis Nègre invité du matin de France bleu azur : Retraites et Grenelle du ferroviaire en débat …

france-bleuAu micro de France Bleu Azur, dont il était l’invité du matin, le Sénateur Louis Nègre défend la réforme des retraites présentée par le gouvernement et explique pourquoi ce projet de loi est  juste pour garantir notre système de retraite pour les jeunes générations.
L’occasion également pour le Sénateur, Président de la Fédération de l’Industrie Ferroviaire de s’exprimer sur l’avenir du ferroviaire en France.

> Ecoutez l’interview  :   negre-france-bleue-azur-octobre-2010

Lancement du comité stratégique de la filière ferroviaire

valdunes1

Christian Estrosi a lancé officiellement le 3ème comité stratégique relatif à la filière ferroviaire. Le Sénateur Louis Nègre, Président de la F.I.F. était présent à ses côtés à Valdunes, bassin qui compte encore 70 entreprises qui sont toujours liées au ferroviaire. Le Ministre de l’Industrie a développé la stratégie française de reconquête de la filière et exposé devant les salariés de Valdunes, équipementier spécialisé dans les roues et les essieux de trains et trams à Trith Saint-Léger. « Pendant trente ans, en France, on a eu une pensée unique qui disait que l’avenir n’était pas dans l’industrie mais dans les services… » a déclaré le Ministre de l’Industrie poursuivant son allocution avec des chiffres concrets « La France a perdu 550 000 emplois industriels » ou encore « les composants français dans la production ferroviaire française ont chuté de 22 %. » D’où des états généraux de l’industrie qui ont permis d’aboutir notamment à la création de onze comités stratégiques de filière dont celui dédié au ferroviaire.

Nouvelle liaison ferroviaire entre la Côte d’Azur et Moscou

train-nice-moscou2-240x160Les 3318 kilomètres qui séparent Nice à la capitale russe, reliés par la première liaison commerciale directe, sont désormais une réalité.
C’est le Président des chemins de fer russe, Vladimir Yakounine qui, en 2008, eu l’idée de renouer avec cette longue tradition d’accueil entre Nice et les Russes qui remonte aux années 1850.
Le Sénateur Louis Nègre, Président de la Fédération des Industries Ferroviaires était l’invité du Maire de Nice, Christian Estrosi, Ministre de l’industrie pour la cérémonie d’accueil de cette nouvelle liaison qui relie la Place Rouge à la Place Massena, après 53 heures de voyage.